Retour
Publié le 03/06/2121

Le business florissant du CBD / William à Midi

RETOUR EN HAUT DE PAGE

Depuis 2018, le CBD, molécule qui entre dans la composition du cannabis, a fait son arrivée dans le commerce français. Produits de beauté ou encore friandises pour chiens, le CBD est un véritable succès commercial. Cependant, ces produits naviguent dans un flou juridique. Rodolphe décrypte.

Quel est le rapport entre cannabis et CBD?

Le cannabis est une plante bien connue qui s’appelle le chanvre et qu’on cultive depuis l’Antiquité. En France, on a développé les applications industrielles du chanvre depuis le XIXème siècle : textile, cordages, mais aussi isolant et matériaux de construction. Et puis, dérivé du chanvre, il y a le cannabis, qui est une drogue obtenue en mélangeant deux molécules.

La première, c’est le THC, molécule interdite en France : c’est elle qui est responsable des effets psychotropes, c’est-à-dire qui agissent chimiquement sur le psychisme. Les utilisateurs ont un sentiment d’ivresse, d’euphorie qui altère leurs sens etc. Le THC est interdit en France.

La deuxième molécule, c’est le cannabidiol ou CBD, elle des effets apaisants, qui calment les douleurs et l’anxiété. Le CBD est même utilisé pour concevoir des médicaments contre la sclérose en plaques et l’épilepsie.

Quelles sont les réglementations ?

Pendant des années, il n’y avait tout simplement pas de cadre légal concernant le CBD. Les textes s’attachaient surtout à interdire la production et la vente de tous produits contenant du THC. C’est pour ça que la différence est fondamentale. C’est ce qui a permis à de nombreux entrepreneurs de s’engouffrer dans la brèche et de commercialiser la molécule thérapeutique dont je vous parlais tout à l’heure.

Aujourd’hui, les choses ont un peu changé. En mai dernier, la France a tenté un rétropédalage et le gouvernement a voulu interdire la vente de produits au CBD mais il a été contredit par la Cour Européenne de Justice.

A l’heure actuelle, les produits à base de CBD sont bel et bien autorisés. Quant à la culture du chanvre, elle est très restreinte : seules les variétés qui contiennent moins de 0,2% de THC sont autorisées dans notre pays ce qui exclut de fait ce qu’on appelle le cannabis récréatif. Par ailleurs, si les agriculteurs sont autorisés à faire pousser du chanvre il demeure interdit d’en extraire le CBD. Il faut donc l’importer, pas le choix.

Retrouvez toutes les émissions William à Midi sur le replay Canal+

Ce site internet utilise des cookies La société CA Multiservices utilise des cookies ou autres traceurs pour faciliter l'utilisation du site, améliorer la performance et la sécurité du site, réaliser des statistiques de fréquentation et de navigation du site. Certains cookies, autres que les cookies fonctionnels et de sécurité, nécessitent votre accord pour être déposés. Vous pouvez changer d'avis à tout moment en paramétrant vos cookies. Pour en savoir plus sur notre politique de cookies, cliquez sur ce lien : Vie privée et cookies

Accepter
Paramétrer

Gestion des cookies

Pour vous permettre de bénéficier des services proposés par le site, d’optimiser son utilisation en améliorant son contenu et son ergonomie, le site utilise des cookies.

Vous pouvez à tout moment activer/désactiver les cookies.

Cookies fonctionnels (non paramétrables)

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site et sont strictement nécessaires à la fourniture d’un service que vous avez expressément demandé.

Cookies statistiques

Les Cookies statistiques (ou de mesures d’audience) aident à comprendre comment les utilisateurs interagissent avec le Site, à connaître l'utilisation et les performances du Site, à établir des statistiques, des volumes de fréquentation et d'utilisation de divers éléments aux fins d'améliorer l'intérêt et l'ergonomie de nos services. Pour en savoir vous pouvez consulter notre rubrique "Vie privée et cookies".